Bertrand Gaillard, artisan ébéniste en Savoie

Installé en Savoie dans la vallée des Huiles entre Chambéry et Grenoble, je restaure des meubles anciens et fais de la conservation de tout mobilier en collaboration avec d’autres artisans d’art. Concevant, dessinant et réalisant des meubles, objets et sculptures en bois, je travaillerai en concertation avec vous afin que chaque réalisation soit unique et porte votre empreinte.

 

Le saviez vous ?

 

A l’origine on appelait charpentier tous les ouvriers travaillant le bois. Vers 1250 le métier de charpentier se divise en deux corporations, charpentier de grosse cognée et de petite cognée. Plus tard les fabricants de huches (coffres) charpentiers de petite cognée seront surnommés huchiers. En 1382 suite à un arrêté les huchiers seront appelés menuisiers, c’est-à-dire fabricants de menus ouvrages.

La technique du placage de l’ébène sera employée en France qu’au début du XVIIème siècle. Ces ouvriers seront désormais appelés menuisiers en ébène, puis ébénistes. L’estampillage des meubles par les menuisiers (meubles massifs) et les ébénistes (meubles plaqués) devint obligatoire à partir de 1743. Elle permettait de percevoir une taxe. Cette obligation prend fin en même temps que les corporations après la révolution.